LE DOGGYRADE PRO : essentiel dans la trousse à pharmacie de chaque propriétaire de chien en cas de troubles gastro-intestinaux bénins.

La cible : Les troubles gastro-intestinaux du chien 
Ils sont extrêmement fréquents et peuvent avoir de multiples causes (infectieuses, changements alimentaires, corps étrangers, stress liés au transport…)  Leur caractère est souvent bénin sans altération de l'état général (fièvre, douleurs abdominales, perte d’appétit). 

 

Qu'est-ce que le DoggyRade PRO ?
Comme il en existe notamment pour les enfants en bas âge, le DoggyRade Pro est une solution de réhydration orale, isotonique (SRO, ORS en anglais) contenant de l'eau purifiée par osmose inverse, des électrolytes (chlore, sodium, potassium…) qui visent à compenser les pertes hydro-électriques lors de diarrhées ou de vomissements, ainsi que des glucides, de la glycine et des acides aminés qui visent à nourrir les cellules intestinales (nutrition entérale précoce rapide). Par la nutrition entérale, on aide à maintenir l’intégrité de la muqueuse et de la barrière intestinale.

 

En plus, le DoggyRade Pro contient des prébiotiques (FOS) qui ont des effets bénéfiques sur la digestion grâce à leur activité dans le gros intestin. Les prébiotiques aident à augmenter les concentrations de bactéries bénéfiques telles que Bifidobacterium spp. et Lactobacillus spp. et à diminuer les concentrations de bactéries pathogènes telles que Clostridium perfringens. 
 

DoggyRade Pro est un produit extrêmement appétissant, contrairement à de nombreuses solutions électrolytiques de base.
Au goût de poulet, DoggyRade Pro est très appétissant et prêt à l’emploi pour que le chien le consomme directement dans l'écuelle même en cas de nausées légères. Aucun autre mélange ou dilution n’est requis. Il est préférable de l’administrer à température ambiante ou légèrement réchauffé, à environ 30°C.
DoggyRade Pro doit être démarré à 1 ml / kg / h, généralement administré toutes les 4 heures le premier jour.

 

Les autres gestes à avoir en cas de vomissements et/ou diarrhées :

  1. Arrêt total de la nourriture durant 12 à 24 heures en cas de diarrhée ou de vomissement puis reprise très progressive en cas d’amélioration
  2. Arrêt total de l’eau en cas de vomissement seulement, durant 6 à 12 heures, puis reprise très progressive en cas d’amélioration
  3. Administration d’un pansement gastro-intestinal de type SMECTA uniquement en cas de diarrhées seules
  4. Faire lécher au bout du doigt un peu de miel : valable surtout chez les chiots ou les chiens miniatures, cela permettra de lutter contre l’hypoglycémie
  5. et bien sûr, en cas de vomissements persistants, de fièvre, d'apparition des signes cliniques de gravité tels l’abattement, une consultation par le vétérinaire s'impose